Lettres

Lettres

mercredi 25 janvier 2017

Superwoman

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, ce sera plutôt une lettre "humeur". En effet, ces derniers temps, je m'aperçois de les limites et je suis passée par différents stades avant de pouvoir les accepter.

Quand je parle de limites, je vise tout ce que j'aimerais faire vs tout ce qui est possible de faire.

Pendant une semaine normale, je passe 2h par jour dans les transports, 9h par jour au travail, et je dois partager le temps restant entre mon mari, mon petit, mes loisirs, le ménage et le sommeil.

Autant vous dire que chaque début de semaine, j'ai un programme millimétré et que souvent le dimanche je peste de ne pas avoir suivi ce programme. Soit il y a eu des impondérables (enfant malade, dossier urgent, etc) soit la fatigue me rattrape et je me laisse tenter par du repos supplémentaire.

Le problème dans tout ça: la phase de culpabilité! Je n'arrive pas à m'organiser, je n'aurais pas dû prendre cette heure off alors que j'avais prévu de nettoyer telle pièce ou de faire une sortie running.

Et puis j'ai pris du recul: c'est bien de vouloir dépasser ses limites mais c'est encore mieux de s'écouter. Si on est fatigué, il faut prendre le temps de se reposer. Alors même si je suis un peu triste de l'avouer: non je ne suis pas Superwoman. Non je ne peux pas être une sportive émérite, une femme d'intérieur exemplaire, une maman parfaite, une femme toujours au taquet et une professionnelle au top toutes les heures de tous les jours. Je peux seulement faire de mon mieux, et c'est déjà beaucoup.

Et vous, vous est-il déjà arrivé de lâcher prise?

vendredi 6 janvier 2017

Un peu de gaieté dans ce monde

Bonjour à tous,

Après avoir lu "Partir" de Tina Seskis, j'avais envie de quelque chose de plus léger, qui m'aère, me change les idées. Encore une fois, c'est par pur hasard que j'ai choisi "Quand le destin s'emmêle" d'Anna Jansson. J'ai trouvé la couverture jolie et le résumé me promettait une histoire légère.

Ce livre raconte l'histoire d'Angelika, une coiffeuse de la ville de Visby en Suède qui utilise son salon pour réunir les âmes solitaires. Elle-meme veuve depuis sept ans, elle va tomber sous le charme d'un mystérieux inconnu. Tout ce petit monde va être perturbé par un arnaqueur en série qui s'attaque aux habitants de la ville. Comment cela va-t-il se terminer?

En lisant les premiers chapitres, je dois avouer avoir peur que cela ne chavire dès le début dans la mièvrerie. J'ai continué quelque peu et j'ai ensuite été happé par l'histoire et surtout par le personnage principal, une femme de la quarantaine, pleine de bons sentiments et d'optimisme.

C'est exactement ce dont j'avais besoin à ce moment là. A cela se mêle une "enquête" pour retrouver l'arnaqueur", ce qui ajoute un peu d'épices à ce roman très sucrée. Il se lit vite, se mange sans faim, bref un bonbon acidulé qui fait du bien au moral.

Mention spéciale pour les recettes de cuisine à la fin du livre qui font référence à des plats dont on parle dans le roman.

Bref, il ne s'agit pas d'une oeuvre inoubliable mais elle permet de passer un excellent moment et cela, ça n'a pas de prix!

L'auteure (que je ne connaissais pas )est très connue en Suède pour ses romans policiers et il s'agit là de sa première comédie romantique. Je dois dire que c'est réussi!

Et vous, connaissez-vous cette auteure?

lundi 2 janvier 2017

Bonne année! Et résolutions...

Bonjour à tous,

Très belle année 2017! Qu'elle soit remplie de réussites aussi bien professionnelle que personnelles (même si les échecs nous permettent d'apprendre, on préfère quand même les réussites, hein?!) mais aussi et surtout une excellente santé.

Cette année, après avoir sauté cette étape l'année dernière, je m'y recolle: les résolutions du mois de janvier! Voici ma liste 2017:

- Être plus régulière dans ma pratique du sport: j'ai tendance à alterner les périodes de pratique intense puis des périodes de totale glande. Cette année, je m'organise! J'ai programmé de façon récurrente dans mon agenda quatre séances par semaine et compte bien m'y tenir!

- Rire plus! Ça peut paraître bizarre car on ne décide pas de rire d'un coup comme ça. Mais j'ai remarqué que les années passant, les crises de rire se font plus rare. Toujours dans la course, moins de détente, de temps avec des amis, etc. Rire plus signifie en fait plus de temps de qualité!

- Penser positivement: j'ai déjà fait un long chemin sur ce point mais je n'ai pas encore atteint mon but. C'est une gymnastique, plus on s'y entraine et plus ça devient simple. Cette année, je la pratiquerai encore plus.

- Equilibrer les obligations et les envies: il est assez facile de se laisser manger par ses obligations: le travail, le ménage, les courses, la cuisine, le médecin, le banquier ,etc. Et au bout de 24h, je n'ai parfois rien fait qui me faisait envie. Alors promis cette année je prends du temps pour moi! Pour glander sous une couette devant une bonne série , de téléphoner à une copine, de ma faire une manucure, enfin bref des choses qui me plaisent!

- Danser: là aussi, on peut trouver cette résolution étrange mais j'ai remarqué qu'à chaque fois que je danse, je retrouve la banane! La musique, l'énergie, etc m'entraine dans une spirale positive. Cette année, je danse!

- Faire évoluer mon poste ou en changer: comme beaucoup d'entre nous, je passe la majorité de ma journée au travail. Et il n'est pour moi inconcevable d'y aller à reculons. Après cinq années à mon poste actuel, j'ai envie d'autre chose. Alors il faut que je me bouge le popotin que ce soit pour apporter du renouveau à mon poste actuel ou pour en changer. Affaire à suivre...

- Profiter plus des moments en famille car souvent les discussions se transforment en un échange d'informations utiles sur la liste des courses, le caca du petit et les moments à trois en sprint pour être prêts à l'heure pour la crèche, le travail, le bain, le coucher. Enfin bref, cette année je me recentre sur les moments importants en famille avec de la vraie communication et des moments hors du temps avec bébé.

- Être plus spontanée. Et oui, quand on jongle avec tout ce que nous devons faire, il reste peu de temps pour la spontanéité et c'est bien dommage. Je ne sais pas trop comment je vais pouvoir améliorer ce point dans les faits mais je suis sûre qu'en me creusant en peu la tête, il doit y avoir quelque chose à faire. Je ne dis pas que je vais me lancer du jour au lendemain dans un tour du monde mais je vais essayer de lâcher un peu la bride (l'autocensure, il n'y a rien de pire).

- Être plus détendue et je pense que cela rejoins la résolution précédente. J'arriverai à être plus spontanée uniquement quand j'apprendrai à me détendre. J'ai essayé la méditation mais je n'arrive pas vraiment à me tenir à une pratique régulière. Cette année, je retente de façon plus sérieuse (ou si vous avez d'autres idées , je suis preneuse).

Et vous, quelles sont vos résolutions 2017?